Vous souhaitez réaliser une vidéo commerciale mais vous ne savez pas par ou commencer pour garantir un message clair et une vidéo efficace ?

Voici quelques trucs qui vous aideront dans la réalisation de votre film grâce à la phase magique de  l’écriture !

Première étape : Définir vos messages   

Oui, l’écriture. Car il ne s’agit pas de partir bille en tête avec votre caméra en vous disant que vous improviserez. Vous devez prendre le temps d’écrire votre film ; c’est même le seul moyen de le réussir.
Et avant d’entreprendre la rédaction d’un scénario, vous devez définir les messages clés de votre vidéo.
Ces messages dépendent de votre objectif : Que souhaitez-vous provoquer chez le spectateur ? que voulez-vous lui dire ? que doit-il retenir ?
Ce sont les réponses à ces questions qui vous permettront d’écrire le scenario de votre film, et vous donneront toutes les chances de toucher votre public.

La bonne nouvelle, c’est que pour cette phase d’écriture, vous n’avez besoin de rien d’autre que d’un carnet, d’un crayon et de toute votre attention. Plus vous soignez l’écriture, plus les étapes de production de votre film (tournage, montage) seront aisées.

Voici plusieurs pistes pour vous guider dans la définition de VOS MESSAGES :

  • Pensez à votre public : avant de commencer la réalisation de votre film, Il est essentiel de préciser l’audience à laquelle vous vous adressez : vos clients ? vos prospects ? vos salariés ? vos futures recrues ?
    Vous devez aussi anticiper les conditions de visionnage : le film sera-t-il diffuser sur le web ? sur un salon ? lors d’un meeting interne ? Et n’oubliez pas d’anticiper également les conditions d’écoute : le film sera-t-il muet ? sous-titré ? avec interviews ? …

Lorsque vous saurez à qui vous vous adressez, il vous sera plus facile de trouver comment garder l’attention de votre public.

  • Lister les messages clés : Dans un film de communication externe, vous pouvez présenter votre entreprise et l’ensemble de ses services, ou bien démontrer vos avantages concurrentiels, annoncer vos nouveaux produits, présenter vos nouveaux locaux … Pour vos clients, vous pouvez réaliser des tutoriels vidéo, ce qui implique une écriture très détaillée pour garantir un tuto efficace et agréable. Votre vidéo est destinée au recrutement ? valoriser la marque employeur, faire témoigner vos collaborateurs, présenter les postes à pourvoir …

LE PIÈGE À EVITER : la vidéo soi-disant polyvalente qui parle de tout et donc … de rien !

Plus vous pousserez loin le travail d’écriture, plus vous serez efficace en tournage et plus facile sera le montage.

Deuxième étape : La mise en images de vos messages

Maintenant que les messages de votre film sont précisés, il vous faut définir la manière de les mettre en images :

  • quelles séquences devront être tournées ;
  • avec quels protagonistes ?
  • Les équipements dont vous aurez besoin ?
  • Les lieux dans les quels vous souhaitez tourner ?
  • Le calendrier de tournage de votre vidéo ?

Bien sûr, à ce stade, il est possible que vous découvriez que non : vous n’irez pas tourner sur la lune J
Voici quelques pistes alternatives :

  • l’achat d’images sur des sites spécialisés
  • la récupération d’archives de l’entreprises
  • le motion design …

Troisième étape : le storyboard

Le storyboard est un peu la bande dessinée du film.
ATTENTION : nul besoin d’être un dessinateur de talent ; il s’agit ici de découper plan par plan votre film, afin de savoir précisément quoi faire au moment du tournage.

Quelques suggestions pour réaliser votre storyboard :

  • Préférez papier et crayon plutôt que logiciel, cela vous permettra de vous concentrer sur l’essentiel plutôt que sur l’outil J
  • Prévoyez le premier et dernier plan de votre vidéo : l’idée est de savoir par où vous commencez et comment vous terminez.
  • Pensez aux alternances plan large / plan serré !

Maintenant que votre message est clair, que vos mises en images sont déterminées et que votre storyboard est dessiné, il est temps d’organiser votre tournage.

Quatrième étape : L’organisation du tournage

Il s’agit maintenant de faire concorder les plannings et de garantir la disponibilité des moyens humains et matériels le jour J.

Les moyens humains d’abord :

  • l’équipe de tournage : qui à la caméra ? qui au son ? qui à la lumière ? une personne seule peut tout à fait gérer tout ça bien sûr, mais ce sont les postes à pourvoir ! 
  • Les protagonistes du film ensuite !
  • Droits à l’image ?
  • Et puis les personnes permettant l’accès aux sites de tournages

Les moyens matériels ensuite :

  • Le matériel de tournage : appareil de prise de vues, micro, projecteur, pied de caméra, …
  • Où et comment se le procurer ? acheter ? louer ?

NB : on peut faire de belles choses avec un smartphone !

  • Équipements à filmer
  • Lieu : faut-il gérer des autorisations de tournage ?

Et caler les agendas, ce n’est pas toujours simple !

A présent vous disposez de toutes les cartes pour mener à bien l’écriture et l’organisation de votre premier film. Notre équipe peut également vous guider dans votre projet filmique, alors n’hésitez pas à nous contacter pour déléguer le film de votre entreprise sur Nantes, ou bien pour vous former à l’écriture filmique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *